Informations régionales

Cathia-Marie Bujold est satisfaite

Cathia-Marie Bujold Photo: gracieuseté

Cathia-Marie Bujold est satisfaite

8 décembre 2017

Cathia-Marie Bujold est satisfaite que le combat qu’elle a mené pour faire changer la politique du Département d’éducation physique de son université ait porté fruit.

L’étudiante de Saint-Siméon trouve désolant, par contre, qu’il ait fallu des sorties médiatiques pour faire entendre raison à l’Université Laval, parce que, rappelle-t-elle, derrière les portes closes, le Département ne voulait pas changer son fusil d’épaule :



Cathia-Marie Bujold qui s’était déjà fait confirmer, après sa sortie, par le Département qu’elle pourrait réaliser son stage en Gaspésie à la fin de ses études se réjouit pour ses collègues qui étaient aussi mécontents du maintien de cette mesure :



L’étudiante observe que ses relations demeurent bonnes avec les enseignants et surveille les impacts potentiels que sa sortie médiatique pourrait avoir sur d’autres enseignants en désaccord avec cette volte-face et avec qui elle évoluera plus loin dans son parcours :



Elle croit, par ailleurs, que ce dossier encouragera les autres universités à surveiller des tentatives semblables d’exclure les régions des stages :


L'Université Laval a lancé son mot d'ordre jeudi, à la satisfaction aussi de Jean-Marie Thibeault, historien gaspésien qui s'est levé contre cette directive cette semaine : 

http://www.cieufm.com/l-universite-laval-recule 

 

Retour

PARTAGER