Informations régionales

Vigilance demandée pour la protection des employés d'épicerie

Vigilance demandée pour la protection des employés d'épicerie

18 mars 2020

            Les clients dans les supermarchés sont appelés à respecter minutieusement les consignes de confinement établis par le gouvernement du Québec.

 

            Le syndicat TUAC, qui représente dans la région les travailleurs du Maxi de New Richmond, observe que certains voyageurs ne respectent pas les 14 jours d’isolement à la maison à leur retour.

 

            Les commis d’épicerie se retrouvent donc exposés à une contamination, note la responsable des communications au syndicat, Roxane Larouche.

 

            Sans qu’ils ne soient classés officiellement comme des travailleurs des services essentiels, ces employés sont nécessaires dans la prestation de service dans les marchés d’alimentation, rappelle le syndicat :

 

            La direction du marché IGA de Maria a averti aussi sa clientèle de respecter les règles gouvernementales.

 

            Hier, des clients arrivant de voyage ont visité le commerce, ce qui est à proscrire.  «J’ai des employés qui sont nerveux avec raison.», a noté le directeur, Claude Carrier, rappelant qu’un service en ligne existe et que le personnel est disponible aussi pour prendre les commandes par téléphone.  La livraison à domicile est aussi possible.

Retour

PARTAGER