Informations régionales

Une trancheuse à textiles pour produire plus de chiffons

Isabelle Leblanc et Josette Boudreau Photo: Mario Cyr

Une trancheuse à textiles pour produire plus de chiffons

11 juin 2019

Le Comptoir aux trouvailles de Carleton achète une trancheuse à textile.

 

            Grâce à la participation financière de la Fabrique de Carleton, qui gère le comptoir, et la MRC Avignon, l’organisme a investi dans l’achat de cet appareil au coût de 6 mille dollars.  Cette machine permet aux bénévoles de recycler en chiffons les vêtements que ne sont pas vendus.  Les chiffons sont ensuite revendus dans des commerces de la région, le principal client étant un garage. Habituellement, les tissus étaient tranchés à la main de façon artisanale.  La machine vient facilement quintupler la production.

 

            Josette Boudreau, vice-présidente de la Fabrique, explique qu’avec l’achat de cette trancheuse à textiles, le comptoir a réduit considérablement les matières résiduelles qu’il envoie au site d’enfouissement bien qu’elle ne fonctionne que deux demi-journées par semaine.  La production de chiffons pourrait donc être plus importante :

            Avec une production de chiffons en hausse, le comptoir est à la recherche aussi de nouveaux débouchés pour ses produits issus de la récupération :

 

            L’achat de la trancheuse s’inscrit dans le cadre du programme Fonds de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie.

 

Isabelle Leblanc, membre du groupe d'intégration sociale du Centre d'éducation des adultes de Maria, fait la démonstration du fonctionnement de la trancheuse à textiles.  Photo: Mario Cyr 

 

 

Retour

PARTAGER