Informations régionales

Une surveillance accrue au printemps

25 janvier 2019

Les travaux pour défaire l’embâcle de la rivière Bonaventure sont interrompus de façon définitive

 

Les précipitations du 22 décembre ont provoqué la formation d’un embâcle long de presque 7 kilomètres dans le secteur du pont de Saint-Elzéar. Une machine amphibie a été dépêchée sur place afin de briser le couvert de glace. Cependant, ces travaux ont été interrompus le 9 janvier. À l’origine, ils devaient reprendre quelques jours après cette interruption provoquée par le mauvais temps.

 

Cependant comme le courant n’est pas suffisant pour permettre à la glace de s’évacuer, les opérations ont été stoppées de façon définitive, comme l’explique Janick Lebrun, directrice régionale de la Sécurité civile :

 

 Avant l’arrêt des travaux, l’appareil amphibie avait réussi à percer la glace sur une distance d’un peu plus de 100 mètres.

 

Ce secteur sera surveillé de façon accrue à la fonte des neiges ce printemps.

Retour

PARTAGER