Informations régionales

Une saison difficile pour les acériculteurs

Une saison difficile pour les acériculteurs

4 juin 2018

Les acériculteurs de la Gaspésie ont connu une saison difficile.

 

            La Fédération des producteurs acéricoles du Québec vient de publier le bilan pour la saison 2018. Si dans l’ouest de la province la saison a été quand même bonne, c’est une tout autre histoire pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie où le résultat des productions a été à la baisse. La production moyenne dans l’Est est de 2,5 livres de sirop par entaille ce qui représente une faible production.

 

            Claude Fecteau le représentant du syndicat acéricole de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent est d’accord avec ce constat. Cependant il explique qu’en Gaspésie la production a même été sous le 2,5 litres atteignant pour certains producteurs le 1 litre par entaille avec comme résultat une production nettement inférieure aux années précédentes :

 

            C’est le printemps tardif, les températures froides et les grandes quantités de neige qui expliquent ce résultat.

 

            La Gaspésie compte environ une vingtaine de producteurs acéricoles commerciaux.

 

            Au Québec ils sont près de 14 mille qui ont récolté 118 millions de livres de sirop comparativement à 152 millions en 2017, une année record. Les résultats 2018 sont d’autant plus décevants quand nous savons 2,5 millions d’entailles ont été ajoutées à la production au Québec.

Retour

PARTAGER