Informations régionales

Une preuve du désabusement, selon Solidarité Gaspésie

Une preuve du désabusement, selon Solidarité Gaspésie

2 octobre 2018

Le taux de participation s’est élevé à 62,3 % hier dans la circonscription de Bonaventure.

 

            C’est moins qu’aux élections générales de 2014. 69,4% des électeurs inscrits s’étaient rendus aux urnes.

 

            Dans la circonscription de Gaspé, le taux de participation s’est élevé à 60,9%, alors qu’il s’était fixé à 63,1% en 2014.

 

            Jacques Ouellet, membre du groupe de citoyens Solidarité Gaspésie, a analysé les plateformes des partis et les déclarations des candidats régionaux, estime que le faible taux de participation est le reflet du désabusement des électeurs :

 

            En tenant compte de la proportion du vote exprimé, la CAQ aurait obtenu moins de 63 sièges, donc aurait pris les rênes d’un gouvernement minoritaire, avec QS et le PQ qui auraient obtenu chacun 20 sièges et 32 pour les libéraux.  Le résultat d’hier, confirme une fois de plus, la nécessité de changer scrutin pour un mode proportionnel mixte, selon Jacques Ouellet.   :

 

            Dans une Gaspésie complètement exclue du pouvoir, elle devra se prendre en charge :

 

            C’était Jacques Ouellet, membre du groupe de citoyens Solidarité Gaspésie.

Retour

PARTAGER