Informations régionales

Une partie quittera, mais les 2/3 resteront à Gaspé

Une partie quittera, mais les 2/3 resteront à Gaspé

26 septembre 2018

Le MAPAQ confirme qu’une partie de ses dossiers quittera le centre de documentation de Gaspé.

 

            Cependant, l’espace libéré servira à mettre en place une direction régionale du ministère de la Sécurité publique.

 

            Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a formulé cette précision, hier, après que certains médias aient annoncé que les 25 000 documents quitteraient Gaspé pour Québec, nouvelle qui a eu des échos dans la campagne électorale, sur la scène nationale.  Les chefs Philippe Couillard, François Legault et Jean-François Lisée ont tous promis la décentralisation des bureaux gouvernementaux vers les régions, au cours des dernières semaines.

 

            Le porte-parole du ministère, Yohan Dallaire-Boily, explique que la décision n’est pas encore arrêtée. Il souligne aussi que le centre de documentation était inactif depuis 15 ans et les dossiers n’étaient plus consultés par le personnel.

 

            Dans la journée d’hier, le candidat libéral de Gaspé, Alexandre Boulay, a tenu à préciser que les 2 tiers des documents resteraient à Gaspé :

 

            Interrogé aussi sur le dossier, le maire de Gaspé, Daniel Côté, confirmait que l’endroit libéré par le centre de documentation servirait à accueillir de nouveaux emplois à Gaspé provenant de la Sécurité publique.

Retour

PARTAGER