Informations régionales

Une meilleure protection pour les petites forêts

Une meilleure protection pour les petites forêts

2 décembre 2019

De plus petites forêts privées seront désormais admissibles au Programme de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

            Le Gouvernement du Québec annonce qu'il modifie le Programme de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette (TBE) pour la protection des investissements en petites forêts privées afin que les aires d'une superficie de plus de quatre hectares soient dorénavant admissibles. Ce programme, doté d'une enveloppe de 20 M$ jusqu'en mars 2023, consiste en des pulvérisations aériennes d'insecticide biologique, le Btk,  réalisées par la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies.

            La révision permettra, à compter de 2020, de rendre le programme de protection accessible à un plus grand nombre de propriétaires forestiers. Pour l'année 2019, rappelons qu'une superficie minimale de dix hectares était requise pour pouvoir bénéficier du programme.

            Cette modification permet de mettre en place les suggestions formulées par la Cellule d'urgence sur la gestion de l'épidémie de TBE en forêt privée, lancée par la Fédération des producteurs forestiers du Québec et le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec.

            Le ministère des forêts  annonce également un investissement supplémentaire de 3 M$ destiné aux propriétaires forestiers afin de permettre la réalisation de projets de remise en production de peuplements en contexte épidémique de TBE pour les années 2019-2020 et 2020-2021 en forêt privée.

Retour

PARTAGER