Informations régionales

Une défaite digérée

5 novembre 2018

François Whittom explique la défaite des libéraux le premier octobre par de multiples facteurs.

 

            Un mois après les résultats qui ont fait subir au Parti Libéral du Québec la pire défaite de son histoire, le candidat dans Bonaventure a eu le temps d’analyser les résultats.  Même s’il demeure déçu, il affirme qu’il accepte la décision de l’électorat :

 

            Selon lui, l’usure du pouvoir et certains dossiers, comme la réforme de la santé menée par le bouillant ministre Barrette, ont sûrement contribué aux résultats :

 

            Concernant la cassure avec l’électorat francophone, François Whittom croit que le parti devra trouver une façon de renouer avec cette strate.  Il croit qu’il n’ait pas normal que l’appui des francophones au Parti libéral soit de moins de 20% :

 

            Quant à sa propre défaite François Whittom ne croit pas que le fait qu’il habite Québec ait été un facteur déterminant :

 

            François Whittom se consacrera désormais à ses activités professionnelles. Il est notamment physiologiste pour les Flyers de Philadelphie et il entend offrir ses services à des compagnies qui souhaitent apprendre le rôle du gouvernement dans le développement de leurs affaires.

 

Retour

PARTAGER