Informations régionales

Une bonne année, mais...

Une bonne année, mais...

5 avril 2018

Le président du Syndicat des producteurs de bois privé se dit heureux de la hausse des volumes récoltés, mais il s’attendait quand même à une hausse plus importante.

Hier la fédération provinciale a publié les volumes de bois provenant de la forêt privée qui ont été mis en marché en 2017. En Gaspésie c’est 276 mille 100 mètres cubes de bois qui ont été récoltés pour une hausse de 6% comparativement à 2016.

Berthold Gagné affirme que l’année 2017 a été quand même positive, mais il s’attendait plutôt à une hausse entre 10 et 15%. Il affirme que le conflit du bois d’œuvre a un certain impact qui a fait diminuer le prix. Et avec un prix plus bas, les producteurs ont moins tendance à couper du bois :

La fédération provinciale faisait état de plusieurs défis pour les producteurs de bois privé. Il est question du conflit du bois d'œuvre entre le Canada et les États-Unis, l'insuffisance de budgets d'aménagement forestier comparativement aux besoins exprimés par les producteurs, la concurrence des forêts du domaine de l'État et l'épidémie de la tordeuse des bourgeons d'épinette. Berthold Gagné est d’accord avec ces conclusions, mais il se réjouit des budgets annoncés pour les producteurs qui les aideront à passer à travers cette l’épidémie d’insectes :

Le Syndicat des producteurs de bois de la Gaspésie est un organisme à but non lucratif créé le 9 septembre 1957 Retour

PARTAGER