Informations régionales

Trop-plein à la crue des eaux à Paspébiac

Trop-plein à la crue des eaux à Paspébiac

15 mai 2019

Paspébiac doit accroître sa capacité de pomper ses eaux usées.

 

            Lors des périodes de crues, les stations situées près de la première rue et dans le secteur de la rue Chapados tombent en surcharge.

 

            Le volume d’eau qui est acheminé vers les 2 sites est parfois trop important pour leur capacité de pompage.

 

            La conséquence du trop-plein: des résidus non traités passent entre les mailles du grillage de captation et sont rejetés à la mer.

 

            Lundi, un citoyen a manifesté sa surprise d’avoir aperçu du papier souillé flotter dans l’eau à la marina.

 

            Le maire de Paspébiac, Régent Bastien, soutient qu’il faudra ajouter une pompe dans les 2 stations de pompage.  Aussi, certaines maisons et commerces rejettent l’eau dans l’égout pluvial de la Ville, ce qui fait augmenter les quantités à traiter.  

 

            La firme Arpo a été embauchée par la Ville pour évaluer les systèmes de rejets sur les propriétés privées.  De plus, la Ville mesure quel modèle elle devra installer pour rehausser la capacité des deux stations :

 

            Le maire espère que tout le travail sera assez avancé pour que le problème soit réglé en grande partie au printemps prochain.

Retour

PARTAGER