Informations régionales

Trop peu d'argent pour le personnel de l'éducation

Trop peu d'argent pour le personnel de l'éducation

12 mars 2020

Le budget Legault fait une bonne place aux infrastructures mais trop peu d’argent est consacré aux ressources humaines, déplore le Syndicat des travailleurs de l’éducation de l’Est du Québec.

 

            Le budget pour l’éducation passe à 25,7 milliards de dollars une hausse de 4,5%.  De ce montant, 5,9 milliards seront consacrés à la rénovation et à la construction d’écoles.  Le gouvernement prévoit aussi 94,6 millions pour la création de 150 classes spécialisées d’ici 2025.  Le gouvernement investira également pour la création de 350 classes de maternelle 4 ans en 2020 pour porter leur nombre 1010 à la prochaine rentrée.

 

            Dans un premier temps, la présidente du syndicat, Anne Bernier, salue l’augmentation du budget consacrée à l’éducation. Elle affirme que les investissements pour les infrastructures représentent une bonne nouvelle, mais elle aurait souhaité un meilleur partage avec les ressources humaines qui sont la base du système :

 

            Concernant la création de 150 classes spécialisées, elle relativise ce chiffre.  Elle rappelle que le nombre d’écoles est de 3000 aux Québec alors les impacts de cette mesure seront minimes en Gaspésie :

 

            Anne Bernier conclut que le réseau de l’éducation subit lui aussi la pénurie de main-d’œuvre.  La création de plusieurs classes de maternelle 4 ans risque donc de créer un nouveau problème.

 

 

Retour

PARTAGER