Informations régionales

Telus prévoit compléter le filage dans la Baie-des-Chaleurs cette année

De gauche à droite: Clément Audet, v.-p. sortant marché consommateur Telus Québec, Marie-Christine D'Amour, nouvelle v.-p. et Pierre Bélanger, président Centre HiFi

Telus prévoit compléter le filage dans la Baie-des-Chaleurs cette année

29 mars 2018

Telus prévoit que le déploiement de la fibre optique dans la Baie-des-Chaleurs sera chose faite à la fin de 2018.

Dans le futur, ce réseau remplacera le filage de cuivre pour la transmission de données par Internet. Pour l’instant, les 2 réseaux cohabiteront.

 

La fibre optique comporte certains avantages : une plus grande capacité de transmission de données par Internet et une desserte égale sur le terrain, sans égard à l’endroit où se trouve le client sur le réseau.


En conférence de presse, hier, le vice-président sortant au marché consommateur de Telus Québec, Clément Audet, a promis que les clients pourront être abonnés au même prix que ce qui leur est offert. La nouvelle vice-présidente, Marie-Christine D’Amour, a confirmé que Telus offrira la vitesse de téléchargement et de téléversement à 100 mégabits par seconde.

La compagnie de télécommunications a remporté, en décembre, l’appel d’offres pour le déploiement du réseau sur le territoire gaspésien. Dans la Baie-des-Chaleurs, la concrétisation de ce projet technologique nécessite un investissement de 25 millions de dollars dont 7,5 millions de dollars proviennent de Québec et d’Ottawa, le reste de la somme provenant de Telus.

La participation gouvernementale, souligne Clément Audet permet à la compagnie de déployer son réseau filaire dans les milieux faiblement peuplés à très haute vitesse :


Provenant de Québec, les équipes de techniciens de TCI se trouvent à Carleton et Saint-Omer en ce moment. Les territoires de Nouvelle et de Paspébiac sont déjà branchés dans la Baie-des-Chaleurs. Chandler et Percé le sont également. Le travail consiste à installer le nouveau filage devant 19 000 foyers et entreprises des MRC Avignon et Bonaventure, sans distinction que l’adresse se trouve dans un rang, une rue de village ou sur la route 132.

 

Retour

PARTAGER