Informations régionales

Sylvain Roy veut un changement du mode de scrutin

Sylvain Roy veut un changement du mode de scrutin

26 septembre 2018

Sylvain Roy ne voit pas en quoi le changement du mode de scrutin réduirait le poids des régions, tel que l’avance son adversaire libéral, François Whittom.

 

            Le candidat du PLQ dans Bonaventure a accusé les candidats du PQ, de la CAQ et de QS de préconiser une réforme qui risque de faire disparaître la circonscription de la carte électorale, et donc, de faire diminuer le poids politique de la région.

 

            La proportionnelle mixte signifierait, dit-il, un redécoupage de la carte, processus qui résulterait en un seul comté pour toute la Gaspésie, si l’on se fie au nombre d’électeurs.

 

            En entrevue ce matin, le député sortant et candidat du Parti québécois dans Bonaventure, Sylvain Roy, a noté qu’il est prévu dans la proposition du mode de scrutin proportionnel mixte de protéger les régions :

 

            Le candidat péquiste rappelle qu’en 2016, il a dû défendre en commission parlementaire le caractère d’exception de circonscriptions peu populeuses telle que Bonaventure.  Sylvain Roy est surpris de la sortie de François Whittom :

 

            Gaspé et Bonaventure font partie des 6 circonscriptions d’exception au Québec qui sont protégées d’une éventuelle refonte de la carte électorale malgré le nombre d’électeurs soit inférieur au seuil minimal dicté par la loi.

Retour

PARTAGER