Informations régionales

Sylvain Roy refuse de laisser passer la parade

Sylvain Roy, samedi, au quai de New Richmond

Sylvain Roy refuse de laisser passer la parade

17 septembre 2018

Sylvain Roy a fait campagne cette fin de semaine dans sa circonscription.

 

            Le député sortant qui représente le comté de Bonaventure depuis 6 ans tente de se faire réélire malgré la maladie.

 

            Il reçoit des traitements à Québec contre un cancer qui s’est logé dans un ganglion.  La radiothérapie a lieu tous les jours ouvrables pendant 33 jours, de 10 heures à 10 :15 puis le programme de chimiothérapie prévoit 3 traitements dont le dernier aura lieu après l’élection, en octobre.  Sylvain Roy a reçu le premier des 3. 

 

            Sylvain Roy soutient que les impacts sont à peu près inexistants jusqu’ici.  Il est apparu alerte, samedi matin, répondant à toutes les questions des journalistes sur sa santé :

 

            Le député du Parti Québécois estime par ailleurs que l’agenda des travaux parlementaires à Québec lui laissera du temps pour un repos après les traitements, s’il est réélu.  Le parlement ne siègera pas avant le 13 novembre.    

 

            Ensuite, il estime que dans la pratique, la nouvelle machine gouvernementale qui décidera du financement des programmes existants et des nouvelles orientations ne sera opérationnelle qu’en février, ce qui lui laisse du temps pour se remettre des traitements, dit-il.

 

            Sylvain Roy mentionne qu’une grande partie de ses inquiétudes a disparu, le pire ayant été la période précédant le diagnostic et l’annonce à ses proches, entre le mois d’avril et août.

Retour

PARTAGER