Informations régionales

Soulagement dans le monde de l'éducation

Les vacances de Noël ne seront pas allongées

Soulagement dans le monde de l'éducation

20 novembre 2020

L’annonce du gouvernement concernant le calendrier scolaire du temps des Fêtes est bien accueillie.

Le gouvernement de François Legault demande aux écoles d’offrir de l’enseignement à distance les 17 et 18 décembre de même que les 21 et 22 décembre. Cela permettra aux enseignants de garder le contact avec leurs élèves tout en donnant aux enfants une période de petite quarantaine avant les fêtes de famille. Au primaire, le calendrier scolaire reste inchangé, les élèves retourneront en classe comme prévu dans la semaine du 4 janvier. Le congé sera toutefois prolongé jusqu’au 11 janvier pour les élèves du secondaire.

Cette décision est bien accueillie par  Le Syndicat des travailleurs de l'éducation de l'Est-du-Québec et sa présidente Anne Bernier. Elle explique que 550 enseignants et plus de 300 membres du personnel de soutien ont  été consultés et la très grande majorité de ces derniers rejetaient l’idée de prolonger les vacances. Elle se réjouit du fait que le message de la fédération a été entendu à Québec :

Même son de cloche du député de Bonaventure Sylvain Roy. Il affirme que le gouvernement doit trouver le point d’équilibre concernant le temps des Fêtes et le calendrier scolaire. Il croit que l’interdiction de rassemblement pour le Jour de l’an permettra un retour en classe plus sécuritaire :

Il sera permis de fêter Noël avec ses proches dans plusieurs rassemblements d’un maximum de 10 personnes les 24, 25, 26 et 27 décembre. Cependant, la Santé publique demande d’éviter tout contact, incluant le Jour de l’an, une semaine avant et une semaine après cette trêve pandémique.

 

Retour

PARTAGER