Informations régionales

Solidarité Gaspésie veut que la région conserve 3 députés

Solidarité Gaspésie veut que la région conserve 3 députés

10 septembre 2019

Solidarité Gaspésie réclame un nouveau mode de scrutin qui permettrait à la péninsule de conserver le même nombre de députés tout en corrigeant la proportionnalité des votes.

 

            Le groupe citoyen demande que la Gaspésie puisse élire 2 députés de circonscription et un troisième qui serait un député régional, pour parler au nom de la Gaspésie-les Îles.  À ces députés s’ajouterait celui de la circonscription des Îles-de-la-Madeleine dont le statut d’exception serait reconnu par Québec.

 

            Solidarité Gaspésie souhaite un changement du mode de scrutin parce que la pluralité politique du Québec n’est pas suffisamment exprimée à l’Assemblée nationale.  L’égalité des sexes fait également défaut, note le groupe apolitique.

 

            Toutefois, une proportionnelle mixte avec l’élection de députés de liste qui seraient déterminés par les partis n’est pas la solution, dit Jacques Ouellet.  Les Gaspésiens doivent conserver leur poids politique et une mainmise sur la personne qui les représente :

            La vitalité des régions en dépend, ajoute Jacques Ouellet qui note l’importance de réfléchir aux enjeux du mode de scrutin de façon non-partisane.  Il souhaite la visite du mouvement Démocratie Nouvelle pour 4 séances d’information :

            Le Québec peut tout de même se baser sur des exemples de dizaines de pays, comme l’Allemagne et la Nouvelle-Zélande  qui ont adopté un mode de scrutin électoral mixte mais les effets sont peu connus sur le type de démocratie représentative. 

Jacques Ouellet souligne que la société québécoise devra s’adapter à l’idée que les parlementaires, désormais issus d’une pluralité de partis, auront à travailler en consensus et de façon moins partisane.

Retour

PARTAGER