Informations régionales

Solidarité Gaspésie observe des propositions fort différentes

28 septembre 2018

            Le groupe de citoyens Solidarité Gaspésie observe que les mesures promises de support au développement entrepreneurial dans les régions demeurent floues.

 

            Solidarité Gaspésie exerce une veille sur l’ensemble des promesses formulées par les candidats des circonscriptions de Bonaventure et de Gaspé.  Le groupe dit effectuer une revue systématique des médias locaux et régionaux.

 

            En matière de mobilisation du capital pour le développement local et régional, deux partis ont soutenu des engagements distinctifs, note Solidarité Gaspésie.

 

            Le PQ entend créer un Fonds d’investissement régional de l’ordre de 5 millions de dollars en mettant à contribution divers capitaux publics, privés et coopératifs. Toutefois, le groupe de citoyens se questionne sur la part qui serait réservée à la Gaspésie et selon quels critères.

 

            Quant à lui, ajoute Solidarité Gaspésie, le PLQ promet de mettre sur pieds un fonds spécifique dédié au développement des municipalités dévitalisées et qui serait réservé à 10 MRC dont 3 en Gaspésie.

 

            Sur le développement éolien, le regroupement observe des différences entre les partis : QS placerait la filière sous contrôle public dans un premier mandat puis la nationaliserait ensuite.  Le Parti Québécois, pour sa part, s’y oppose mais suggère qu’Hydro-Québec soit soumissionnaire dans les futurs projets de parcs éoliens. Dans Bonaventure, Hélène Desaulniers de la CAQ a appuyé la filière éolienne malgré les réserves exprimées par son chef François Legault.

Retour

PARTAGER