Informations régionales

Solidarité derrière le Potager du Restigouche

Solidarité derrière le Potager du Restigouche

27 septembre 2018

La population d’Avignon-Ouest a répondu présente, hier soir à Matapédia, pour venir en aide au maraîcher Jérôme Bolduc.

 

            60 personnes ont rempli la salle communautaire.  La rue devant était pleine de voitures et il a fallu sortir des chaises supplémentaires à l’intérieur.  Soucieuses de la survie du Potager du Restigouche, Amélie Bélanger et Manon Tardif, de Pointe-à-la-Croix sont venues donner leur appui à un projet de réorganisation de l’entreprise :

 

 

          

 

Jérôme Bolduc, devant l'assemblée, mercredi, à Matapédia

 

C'est que le propriétaire ne peut plus tenir dans sa situation financière.  Sa jeune entreprise agricole est sous-capitalisée, ses demandes d’aide financière se sont avérées vaines et il ne pourra pas atteindre la rentabilité avant 2 ans, en augmentant sa production de 20 % chaque année.  Il vend déjà ses légumes à 72 abonnés aux paniers ainsi qu’en plein air, et la demande est en croissance.  Incapable de se tirer un salaire malgré le succès, ce père en garde partagée a aussi contracté une dette personnelle qui s’ajoute à celle de l’entreprise.

 

            À bout de souffle, il a lancé un cri d’alarme à sa clientèle.  D’entre toutes les solutions proposées, c’est l’idée de créer une coopérative de solidarité qui retient l’attention du plus grand nombre.  Michel Goudreau :

            Rodrigue Guitard fréquente le Potager de Jérôme Bolduc avec ses élèves au DEP en horticulture à Listuguj.  À titre de propriétaire du verger Pomme en Fête de Pointe-à-la-Croix, il investira pour sauver Le Potager du Restigouche :

            Jérôme Bolduc s’est senti appuyé, a senti sa communauté solidaire dans ses difficultés et conscientisé aux bienfaits de l’alimentation saine :

            Un comité sera formé pour mener la création de la coopérative.

Retour

PARTAGER