Informations régionales

Solde migratoire: «L'effet LM Windpower»

Solde migratoire: «L'effet LM Windpower»

21 mars 2018

Les données sur le solde migratoire sont bien accueillies dans la région.

Le coordonnateur de la Stratégie d’établissement des personnes en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Danik O’Connor, croit que ce sont les nombreux emplois offerts qui ont attiré les nouveaux arrivants :


Autre facteur positif, le nombre de jeunes qui quittent la région pour les grands centres a connu une diminution marquante :


La dernière fois que le solde migratoire avait été positif dans la région, c’était en 2011-2012.

À part dans Côte-de-Gaspé, aux Îles et dans Rocher-Percé qui ont connu un solde migratoire positif, la situation s’avère différente dans Avignon, Bonaventure et en Haute-Gaspésie où le nombre de départs a été légèrement plus élevé que le nombre d’arrivées. Retour

PARTAGER