Informations régionales

Santé: Un appel à la table des négociations

Guylaine Michel

Santé: Un appel à la table des négociations

29 octobre 2018

La représentante gaspésienne de l’Alliance du personnel professionnel du réseau de la santé et des services sociaux lance un appel au nouveau gouvernement.

 

            Guylaine Michel demande à François Legault et à son équipe d’envoyer un message clair aux centres intégrés de santé.

 

            Représentant 900 membres dans la région, Guylaine Michel veut que l’employeur revienne à la table des négociations locales, une responsabilité de chaque établissement.  Pour elle, c’est au nouveau gouvernement à indiquer aux patrons des centres de santé la voie à prendre.

 

            L’enjeu va bien au-delà des conditions de travail, souligne-t-elle.  Le résultat du processus va conditionner, pour les années à venir, la qualité et l’accessibilité des services à la population.

 

            Ces négociations locales ont été rendues nécessaires, rappelle l’APTS, à la suite de la fusion des établissements de santé en instances régionales, en 2015.

 

            La représentante syndicale soutient que cette décision de se retirer des pourparlers avec les syndiqués va à l’encontre des pratiques habituelles.

 

            Le Syndicat des infirmières de l’Est du Québec s’est plaint de la même situation récemment.

Retour

PARTAGER