Informations régionales

Rémi Massé promet un programme bien adapté et rapide

Rémi Massé promet un programme bien adapté et rapide

5 octobre 2018

Rémi Massé veut que le programme de compensation des producteurs laitiers soit en place avant que la vague de produits américains déferle dans les supermarchés du pays.

 

            Le député d’Avignon-la Mitis-Matane-Matapédia était présent hier aux côtés du premier ministre Justin Trudeau pour rencontrer, à Montréal, les représentants du secteur agricole.

 

            Il est difficile pour le moment d’estimer le nombre de mois qui s’écoulera avant que les transformateurs américains occupent la part du marché canadien que leur a accordée Ottawa.  Difficile aussi de savoir quels produits aboutiront dans les étalages, que ce soit le beurre, le lait de consommation, le fromage, yogourt ou autres sous-produits.

 

            Rémi Massé, président du caucus des députés québécois, ignore si les sommes seront régionalisées.  Mais il tient à ce que le programme de soutien aux fermes canadiennes soit en place rapidement :
 

 

            Le député souhaite donc que les sommes qui seront disponibles dans le programme soient accessibles aux petites fermes.  Il veut aussi que le principe de l’ancien programme «premier arrivé, premier servi» soit aboli : des producteurs n’ont pas eu accès à de l’aide financière après la signature de l’accord avec l’Europe parce que les sommes étaient épuisées :

 

            Rémi Massé reconnaît que les formulaires à remplir, jugés complexes par les producteurs dans le programme précédent, devront être simplifiés.

Retour

PARTAGER