Informations régionales

Réélu, Sylvain Roy appelle à la concertation des élus régionaux

Réélu, Sylvain Roy appelle à la concertation des élus régionaux

2 octobre 2018

Sylvain Roy est réélu dans la circonscription de Bonaventure.

 

Il dit être fier de voir les Gaspésiens lui refaire confiance et appelle les élus municipaux à parler d’une même voix.

 

Les électeurs lui ont accordé une nette majorité de 2830 voix sur son plus proche rival, le libéral François Whittom.  Le libéral a vu fondre de presque la moitié les votes pour le PLQ entre 2014 et l’élection d’hier.

 

Le député péquiste a résisté à la vague caquiste qu’a connue le Québec hier soir, le parti de François Legault ayant fait élire 74 députés à l’assemblée nationale. Avec un résultat de 16% toutefois, la caquiste Hélène Desaulniers récolte 4 fois plus d’appui pour son parti qu’aux élections générales de 2014.

 

Le vote a également augmenté pour Québec Solidaire dans Bonaventure, ayant passé de 6 à 15 %.

 

Sylvain Roy pense avoir résisté à la CAQ en raison des faibles positions de François Legault en Gaspésie.  Mais, le député croit d’abord que sa victoire est due au travail qui a été réalisé auprès des électeurs :

 

Plus que jamais, les élus municipaux et provinciaux gaspésiens devront être solidaires, dit-il, toutes allégeances politiques confondues :

 

Difficile ce matin de parier sur l’avenir du Parti Québécois qui ne compte que 9 sièges, et 17 % d’appui.  Sylvain Roy évoque la possibilité de tractations entre le PQ et QS mais il ne se montre pas très confiant face à une telle éventualité :

 

Sylvain Roy amorce ainsi un troisième mandat avec 6 ans d’expérience à l’assemblée nationale.  Le député de Bonaventure poursuivra ses traitements ce matin à Québec et compte discuter avec ses collègues qu’il voit quitter avec cette défaite historique du Parti Québécois.

Le libéral François Whittom, second, n’avait pas prédit une telle défaite :

 

Retour

PARTAGER