Informations régionales

Premier bilan satisfaisant

Premier bilan satisfaisant

12 février 2019

Le directeur de la ZEC de la rivière Bonaventure se réjouit de la baisse de la pêche commerciale au saumon au Groenland.

 

            La pêche au saumon au Groenland a atteint son niveau le plus bas depuis 13 ans.  Les gestionnaires de rivières canadiennes s’en préoccupent puisque les activités au Groenland ont des impacts directs de l’autre côté de l’Atlantique.

 

            Selon le dernier bilan, les pêcheurs commerciaux ont pris 18 tonnes de saumon cette année.

 

            La Fédération du saumon atlantique affirme que cette première année de l’entente signée entre les syndicats des pêcheurs et des groupes de conservation a été un succès.

 

            Elle vise à encourager les pêcheurs de saumon à limiter leur pêche en échange d’une aide pour le développement d’autres revenus.

 

            Pour Ronald Cormier, il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les pêcheurs sportifs.  Même si le Groenland semble bien loin, Ronald Cormier rappelle que ce sont les mêmes saumons qui fréquentent les rivières de la Gaspésie :

 

            Cette baisse de pression sur le poisson en haute-mer réjouit Ronald Cormier, d’autant plus que si la vie du saumon est bien connue en rivière, ses habitudes en haute-mer demeurent un mystère.  D’où l’importance d’appliquer un principe de prudence :

 

            C’était le directeur de la ZEC de la rivière Bonaventure, Ronald Cormier.

Retour

PARTAGER