Informations régionales

Poussière collante près de Ciment McInnis: Le maire espère une solution rapidement

Poussière collante près de Ciment McInnis: Le maire espère une solution rapidement

3 août 2020

            Le maire de Port-Daniel-Gascons confirme que des citoyens l’ont interpellé pour qu’il constate de visu la présence d’une poussière collante sur des voitures et demeures.

 

            Depuis le 5 juin, des rejets de poussière sont observés, des citoyens font état d'une couche dure qui résiste à l’eau et au savon et qui s’incruste sur leur automobile et sur leur maison.

 

            Selon les propos rapportés par la directrice des communications, Maryse Tremblay, au journal de Montréal, il s’agit d’une poussière de « clinker », une composante du ciment qui résulte de la cuisson à haute température de calcaire et d’argile, une situation jugée anormale et sérieuse.  Ces émissions feraient suite à divers bris.

 

            Henri Grenier relate avoir répondu à 4 ou 5 appels, le dernier étant samedi, venant de gens qui demeurent dans un rayon de moins d’un demi-kilomètre de la cimenterie McInnis, soit dans une partie de l’anse McInnis et, plus à l’est, dans le secteur de l’anse à la Barbe :

 

            Le maire Grenier soutient avoir manifesté son désir à la direction de la cimenterie qu’elle règle le problème le plus rapidement possible :

 

            Henri Grenier dit avoir confiance que le problème est pris au sérieux, à la lumière des contacts qu’il a eus avec la direction jusqu’ici.

Retour

PARTAGER