Informations régionales

Pour contrer l'érosion côtière

Pour contrer l'érosion côtière

23 mai 2018

Le centre de recherche Merinov reçoit un peu plus de deux millions de dollars pour un projet de récifs artificiels ensemencés d’algues.

 

            Ces récifs seront aménagés à Sandy Beach sur la pointe de la Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.  Ils visent à contrer l’érosion côtière et trouver une solution à la perte d’habitats du capelan dans le golfe Saint-Laurent.

 

            L’argent dont le versement sera étalé sur 5 ans provient du Fonds pour la restauration côtière de Pêches et Océans Canada.

 

            La gestionnaire en aquaculture, Stéphanie Pieddesaux, souligne que l’implantation des récifs est prévue pour septembre 2019.  D’ici là, une caractérisation et une simulation permettra de mieux cerner les défis :

 

            Merinov assurera un suivi des colonisations du récif et de l’accumulation de sédiments qui devrait diminuer la force des courants responsables de l’érosion :

 

            Selon Stéphanie Pieddesaux, le projet novateur de récif ensemencé est suivi par la communauté scientifique à l’échelle internationale.

Retour

PARTAGER