Informations régionales

Pointe-à-la-Croix veut s'assurer que les travailleurs essentiels pourront passer

Pointe-à-la-Croix veut s'assurer que les travailleurs essentiels pourront passer

25 mars 2020

L’incertitude est toujours entière, ce matin, concernant la fermeture possible des ponts entre le Québec et le Nouveau-Brunswick.

 

            Le maire de Pointe-à-la-Croix, Pascal Bujold, n’a pas de confirmation si le gouvernement Higgs concrétisera la fermeture des accès à la province.  Le Nouveau-Brunswick partage ses limites avec le Québec, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard, et avec l’état du Maine.

 

            Si cela s’avère, il demande que soient considérés les services essentiels des deux côtés du pont JC Van Horne :

 

            La police de Listuguj reçoit beaucoup d’appels de gens qui s’inquiètent de la situation du pont entre les 2 provinces, ce qui congestionne la ligne d’urgence.

           

            Le service avise le public que l’information lui sera transmise s’il y a fermeture, ce qui devrait être fait par des voies officielles telles que le ministère des Transports, la police ou la Ville de Campbellton.

Retour

PARTAGER