Informations régionales

Plus rare le chevreuil cet automne

Plus rare le chevreuil cet automne

14 janvier 2019

Presque 200 chevreuils de moins que l’année d’avant ont été abattus cet automne en Gaspésie.

                                                          

            C’est une diminution de 17 %.

 

            Pourtant, les chasseurs n’étaient pas nécessairement moins nombreux sur le territoire cette année.  En fait, le ministère de la Faune ne remarque aucune variation notable quant à l’émission des permis, qui se fait à l’échelle provinciale.

 

            Cependant, les accumulations de neige qu’a connues la baie des Chaleurs l’hiver dernier est incontestablement le facteur qui a joué sur le succès de chasse.

 

            Biologiste au ministère de la Faune, Martin Dorais note d’ailleurs que cette diminution était déjà attendue dans la zone 01.  De cette ampleur toutefois, peut-être pas, souligne-t-il.

 

             Cependant, il est fort possible que la récolte s’améliore l’an prochain, comme en 2010 où elle avait grimpé de 50 % après une année désastreuse :

 

            À l’échelle du Québec, les résultats sont comparables à l’an dernier.

La saison 2018 se traduit par une récolte totale de 53 500 cerfs, 200 de moins qu’en 2017.

 

Retour

PARTAGER