Informations régionales

Plus optimiste que le gouvernement

Plus optimiste que le gouvernement

21 janvier 2020

Le maire de Gaspé et la Société de chemin de fer de la Gaspésie sont d’avis que les délais pour compléter la réfection du rail jusqu’à Gaspé pourraient être devancés.

            Vendredi, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il allait lancer un appel d’offres pour réaliser les travaux d’ingénierie pour le tronçon ente Port-Daniel et Gaspé dès cet été.

            Le maire de Gaspé, Daniel Côté, explique que l’annonce des travaux d’ingénierie vient confirmer que le message politique a passé dans la machine administrative. Il croit aussi possible que les délais soient diminués en raison des investissements déjà réalisés par le passé :

 

            Selon le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé, le ministère des Transports a déjà identifié 21 structures à réparer entre Gaspé et Port Daniel. Il soutient que les travaux devraient débuter l’an prochain et pourraient se terminer avant 2025 :

 

            En 2013, la première ministre Pauline Marois, était de passage à Gaspé et avait annoncé un investissement de 10 millions de dollars pour effectuer des travaux sur le chemin de fer entre Gaspé et Percé pour permettre au train touristique de circuler.

Selon l'échéancier prévu par le ministère des Transports du Québec, les deux ponts en construction à Cascapédia-Saint-Jules seront mis en service 2021 pour permettre aux trains de marchandises de circuler à plein rendement sur le tronçon entre Matapédia et Caplan.  Une dizaine de structures seront reconstruites ou consolidées en 2022.  Le train touristique sera remis en service entre Gaspé et Percé en 2024 et l'ensemble du réseau sera fonctionnel jusqu'à Gaspé en 2025. 

Retour

PARTAGER