Informations régionales

Pin rouge veut mieux chouchouter ses skieurs

Pin rouge veut mieux chouchouter ses skieurs

26 avril 2019

La saison hivernale à Pin rouge s’est traduite par 65 journées de ski cette année.

 

            Ce nombre de jours d’ouverture est tout à fait satisfaisant pour la direction du centre qui est à l’heure des bilans.

 

            La station a dû fermer un total de 3 jours pour des raisons techniques et 2 jours pour des raisons de météo.  Ceci correspond à la moyenne des journées de fermeture imprévues que connaît le centre de ski bon an, mal an, selon le directeur de la station, Benoît Trépanier qui note qu’en moyenne, les skieurs peuvent compter 62-63 jours de remontée mécanique par hiver à Pin rouge.

 

            En 2015 par exemple, le centre de ski n’avait ouvert qu’à partir du jour de l’An parce que la quantité de neige ne le permettait pas avant et avait compté 57 journées d’ouverture au total.

 

            Fait particulier également cette année, les revenus de billets journaliers ont diminué en janvier et au début février par rapport à 2018, en raison du froid et des vents intenses qui se sont abattus sur la région.  Toutefois, cette diminution a été légère, souligne le directeur général, qui calcule qu’en somme, la saison 2018-2019 aura connu des résultats semblables aux trois dernières années. 

 

            Depuis 2015, moment où Benoît Trépanier est arrivée à la direction générale, beaucoup d’énergie ont été mis à rentabiliser le parc régional en tentant de développer les activités sur 4 saisons pour augmenter l’occupation des chalets en été et en travaillant sur le volet événementiel.  Après tous ces efforts, l’heure est venue de remettre davantage d’énergie sur la clientèle de skieurs :

 

            Benoît Trépanier promet donc de remettre le ski à l’honneur en donnant plus d’avantages aux skieurs.  Il veut rehausser les liens également avec le club de compétition :

            Aucun déficit n’est anticipé cette année, même possiblement un léger surplus.  Le tout se précisera en mai, lors du dépôt des états financiers consolidés de la Ville de New Richmond.

Retour

PARTAGER