Informations régionales

Pêches et Océans confirme sa volonté de revoir les mesures de protection

Pêches et Océans confirme sa volonté de revoir les mesures de protection

26 octobre 2018

            Pêches et Océans Canada confirme son intention d’assouplir les mesures de gestion adoptées en catastrophe, cette année, pour protéger les baleines noires menacées de disparition.
 

            Son directeur général régional pour le Québec, Patrick Vincent, explique que le ministère a multiplié les rencontres avec les pêcheurs ces deux derniers mois, pour prendre note de leur bilan qualifié de difficile, et voir comment donner du lest.
 

            L’objectif, dit-il, est de réduire le taux de mortalité des mammifères, tout en assurant leur coexistence avec les activités de pêche commerciale :
 

 

            Le directeur précise que la réunion scientifique de révision par les pairs, à la fin novembre, sera déterminante pour guider les recommandations de gestion 2019, à soumettre au ministre Wilkinson :
 

 

            Entretemps, les pêcheurs de homard de Gran Manan, sur la baie de Fundy, participeront à un projet pilote, à la reprise de leurs activités, à la mi-novembre, pour éviter des fermetures de 15 jours dès qu’une baleine se pointe.
Ils conviennent d’augmenter leur nombre de cages par ligne, pour réduire les risques d’empêtrement, et de couper leur bouée de surface ou leurs cordages à casiers, sitôt un signalement.

Retour

PARTAGER