Informations régionales

Pêche aux coques: Sylvain Roy demande un délestage de Québec

Pêche aux coques: Sylvain Roy demande un délestage de Québec

24 avril 2020

Sylvain Roy demande à Québec de rendre plus accessibles les bancs coquilliers en Gaspésie et sur la Côte-Nord.

 

            Dans la Baie-des-Chaleurs, de nombreuses battures ont été fermées à la pêche aux coques. 

 

            Le député de Bonaventure avance que les raisons qui ont justifié leur fermeture au fil des ans ne sont plus d’actualité.  Les activités papetières sont désormais inexistantes, cite-t-il en exemple.

 

Sylvain Roy lors d'une sortie de pêcheu aux coques, vendredi matin Photo: gracieuseté

 

            Il demande à Québec de déployer des sommes d’argent pour l’analyse des zones.  Sylvain Roy propose que des biologistes du ministère de l’Agriculture et du ministère de la Faune obtiennent le mandat de vérifier l’innocuité du mollusque qui s'y trouve, afin d’en venir à une réouverture des sites traditionnels.

 

            Sylvain Roy souhaite que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation s’attarde rapidement aux raisons qui limitent l'activité et qu'il apporte des correctifs.  Il en fait une question d’identité régionale :

           

            La pêche aux coques, ou toutes autres activités en nature, pourront être des options intéressantes dans ce contexte de pandémie :

 

            Sylvain Roy sent que le ministre est ouvert.  Le député de Bonaventure fournira son dossier dans les prochains jours.

Retour

PARTAGER