Informations régionales

Pas lieu de confiner

26 mars 2020

La Direction régionale de la Santé publique estime qu’il n’y a pas lieu de confiner un travailleur de la santé, tant qu’il n’a pas côtoyé une personne atteinte de la Covid-19.

 

Le maintien à l’emploi d’un travailleur en milieu hospitalier de la région malgré qu’un proche soit atteint du coronavirus a semé de l’inquiétude.

 

Yv Bonnier-Viger rappelle que pour qu’il y ait confinement, le travailleur doit avoir été en contact direct avec la personne infectée, soit à moins de 2 mètres pendant 15 minutes.  Comme il n’y a pas eu de contact, il est donc impossible que la maladie soit retransmise, note le directeur de la Santé publique :

 

Le directeur de la santé publique comprend que certains collègues ou patients puissent être inquiets.  Il faut donc comprendre que le virus peut se reproduire seulement s’il y a un contact étroit entre deux personnes :

 

            Et la direction de la santé publique s’assure de connaître toutes les personnes qui entrent dans ces critères, lorsqu’un test sort positif :

 

À l’échelle du Québec, 4 professionnels de la santé ont été infectés jusqu’ici mais tous avaient eux-mêmes voyagé. 

Retour

PARTAGER