Informations régionales

Pas de rupture de service!

Michel Bond

Pas de rupture de service!

30 juillet 2019

La direction du CISSS affirme qu’il est vrai qu’en période estivale son offre peut être modifiée, mais il est faux de parler de rupture de service.

 

Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes, et des employés, ont rapporté qu’une rupture de service a eu lieu cette fin de semaine aux soins intensifs. Des patients auraient été transférés dans d’autres départements en raison du manque d’infirmières.

 

Le directeur des ressources humaines Michel Bond est catégorique. Il est faux de parler de rupture de service. Il affirme qu’avec les congés estivaux le Centre de santé doit s’adapter, mais la sécurité des patients n’est jamais compromise :

 

Contrairement à ce qu’affirme le syndicat, le directeur explique ces adaptations, non pas par un climat de travail difficile ou une mauvaise planification, mais surtout par les vacances de la saison estivale. Et l’augmentation des congés maladie est une tendance provinciale qui n’est pas exclusive au CISSS de la Gaspésie :

 

Le syndicat rapporte également un climat d’intimidation où des employés se font menacer de suspension s’ils parlent aux médias. Michel Bond affirme qu’à sa connaissance cette information est fausse :

 

Pour faire face à tous ces défis, le CISSS poursuit ses efforts de recrutement. 16 nouvelles infirmières viennent d’être embauchées dans la Baie-des-Chaleurs.

Retour

PARTAGER