Informations régionales

Pas de dénouement

Sur les lieux ce matin Photo: Mario Cyr

Pas de dénouement

5 mars 2020

Le cabinet du premier ministre croyait, hier après-midi, être tout près d’un dénouement du blocus ferroviaire de Listuguj.

 

            Toutefois, le campement installé le 10 février est toujours en place ce matin et une voiture demeure stationnée sur la ligne ferroviaire.

 

            Les manifestants ne veulent pas être identifiés et le groupe n’a pas de porte-parole pour discuter de ses intentions pour la journée, à savoir s’il a l’intention de quitter les lieux, ou demeurer.

 

            À 23 heures 59 ce soir, l’ordonnance de la cour de démanteler le barrage tombera.  Les forces policières n’ont pas fait appliquer l’injonction.  Toutefois, les effectifs de la Sûreté du Québec sont plus importants qu’à l’habitude cette semaine dans les environs de Listuguj.

 

Selon le dernier bilan, la Société de chemin de fer de la Gaspésie évalue ses pertes à 500 000$ en raison du mouvement de protestation qui bloque tout le transport de marchandise.

Retour

PARTAGER