Informations régionales

Pas de compensations pour les homardiers

13 novembre 2018

Pêches et Océans ne compensera pas les pêcheurs de homard gaspésien pour les pertes encourues la saison dernière suite à l’application des mesures de protection de baleines noires.

 

            Au total, 65 pêcheurs du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie demandaient au gouvernement fédéral un montant de 2,7 millions de dollars.

 

            Les raisons de cette demande font suite à la présence d'une baleine le long de la cote gaspésienne le 15 juin.

 

            En vertu du protocole, les pêcheurs de homard ont donc retiré leurs casiers le 17 juin pour une période de 15 jours et avaient ensuite décidé de mettre fin à leur saison puisqu’il ne restait que trois jours de pêche.

 

            Le directeur du regroupement, O’Neil Cloutier, est déçu de la réponse et affirme que cette demande était justifiée, d’autant plus que la baleine était à 18 kilomètres de la zone de pêche :

 

            O’Neil Cloutier explique comment son organisme justifiait le montant de la réclamation de 2,7 millions :

 

            Le directeur du regroupement affirme que malgré la déception des pêcheurs, il est important de se concentrer sur la prochaine saison pour que soient modifiées les mesures de protection des baleines noires afin d’éviter que la situation ne se répète :

 

Retour

PARTAGER