Informations régionales

Outrage à un cadavre, incendie sur un cercueil et entrée par effraction dans le charnier

Outrage à un cadavre, incendie sur un cercueil et entrée par effraction dans le charnier

11 mai 2018

Le juge Richard Côté de la cour du Québec a décidé de remettre en liberté l’un des deux mineurs impliqué dans les événements d’outrage à un cadavre. 

Le jeune de 16 ans de Bonaventure devra cependant respecter une série de conditions tout au long des procédures et lors du procès. 
Un interdit de publication empêche de donner tous les détails concernant les déclarations et les faits reprochés. 
Concernant Jean Roy, 18 ans, son dossier est reporté à mercredi.

Pour ce qui est des dossiers de Jérémie Bugeaud-Ferlatte, 25 ans, et du second mineur, ils seront également traités la semaine prochaine.

Les deux hommes majeurs sont pour le moment représentés par Me Richard Lavigne de l’aide juridique. Jean Roy et Jérémie Bugeaud-Ferlatte sont accusés d’introduction par effraction, d’outrage à un cadavre et d’avoir causé par le feu ou une explosion un dommage à un bien, soit le cercueil.

La loi interdit de dévoiler l’identité des deux accusés mineurs. 

Par ailleurs, une équipe psychosociale composée d'intervenants de la Commission scolaire René-Lévesque, du CLSC et du Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) était présente jeudi et vendredi à l'École secondaire des Quatre-Vents à Bonaventure afin de répondre aux demandes des élèves qui en ressentaient le besoin.
 

Retour

PARTAGER