Informations régionales

Matapédia, la garde côtière et la sécurité civile en mode préparatoire

Photo: Michel Gourd

Matapédia, la garde côtière et la sécurité civile en mode préparatoire

4 mars 2020

La municipalité de Matapédia et les services d’intervention d’urgence en cas d’inondation se préparent pour la crue printanière.

 

            L’an dernier, la débâcle des rivières Matapédia et Restigouche a entraîné la localité dans la deuxième plus importante inondation de son histoire en matière de dommages.  La Garde côtière et la sécurité civile, tout comme la municipalité veulent éviter que cette situation ne se reproduise.  Le 17 février, des représentants de la garde côtière et de la sécurité civile ont tenu un rencontre de planification sur l’intervention qui sera menée à Matapédia, avec le conseil municipal et des résidents concernés.  La mairesse Nicole Lagacé est satisfaite de cette rencontre qui n’avait pas eu lieu l’année dernière :

            L’année passée, l’hydroglisseur de la garde côtière qui était arrivé à Gaspé à la mi-avril avait eu des problèmes techniques puis des bris d’équipements une fois rendu à Pointe-à-la-Croix.  Il avait, de plus, dû arrêter son déglaçage à Matapédia pour aller ouvrir des ports au Nouveau-Brunswick afin de permettre la sortie des pêcheurs de crabe.  L’hydroglisseur a dû revenir à Matapédia de toute urgence lorsque la débâcle a commencé.  La partie de la rivière Restigouche entre le pont interprovincial et le pont de fer n’avait pas été totalement déglacé.  La mairesse affirme qu’il est essentiel de bien dégager cette section de la rivière Restigouche pour éviter des inondations :  

            L’inondation de l’année dernière avait touché, neuf maisons dans le secteur Riverside et cinq autres dans celui de la plage.  Sur la rue des Saumons, en plus de maisons privées, des commerces comme le salon de coiffure, Pièces BM et le Garage Restigouche avaient aussi été inondés :

            Cette rencontre du 17 février était d’autant plus importante qu’il y a déjà eu une débâcle à Matapédia la fin de semaine du 15 décembre dernier.  Bien qu’elle n’ait pas fait de dommage dans la municipalité, elle a créé un bouchon de glace qui est resté dans la rivière Restigouche.  Selon la mairesse, la municipalité pourrait se retrouver un peu plus à risque cette année en raison de cette situation.

Retour

PARTAGER