Informations régionales

Marcel Landry, fier des députés du PQ

Paul Saint-Pierre-Plamondon

Marcel Landry, fier des députés du PQ

6 décembre 2022

L’ancien député et ministre gaspésien, Marcel Landry, dit être très fier des 3 députés péquistes qui mènent le combat pour l’abolition du serment au roi.

 

Les 3 députés de cette formation politique refusent de prêter le serment au roi, condition toujours essentielle pour siéger au Salon Bleu.

 

Jeudi, ils ont été refoulés à l’entrée de la chambre.

 

Ce débat pourrait être tranché dès cette semaine puisque la CAQ a inscrit vendredi au feuilleton de l’Assemblée nationale son projet de loi « visant à reconnaître le serment prévu par la Loi sur l’Assemblée nationale comme seul serment obligatoire pour y siéger ». Il pourra donc être déposé aujourd’hui.

 

Marcel Landry affirme que les députés péquistes ont mené, jusqu’ici, une bataille importante pour se débarrasser d’un symbole de soumission :

 

L’ancien ministre du Parti québécois affirme qu’à l’époque où il était député, ce débat ne faisait pas partie des priorités.  Il se réjouit du dénouement possible de la crise qui permettra aux députés de siéger rapidement, mais il croit aussi que l’équipe de Paul Saint-Pierre-Plamondon a marqué des points même sans siéger :

 

Marcel Landry a été élu en 1994 lors des élections partielles suivant le décès du député Gérard D.Levesque.  Il a été réélu aux élections générales la même année.

Retour

PARTAGER