Informations régionales

Maïté Blanchette Vézina défend l'indépendance du processus de redécoupage

Maïté Blanchette Vézina

Maïté Blanchette Vézina défend l'indépendance du processus de redécoupage

9 février 2023

La ministre responsable de la Gaspésie à Québec espère que les particularités de la région soient entendues dans le processus de redécoupage de la carte.

 

Maïté Blanchette Vézina souhaite que la Chambre des Communes évite d’appliquer la recommandation de faire disparaître Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

 

Mardi une motion a été déposée à l’Assemblée nationale afin de s’opposer à la perte d’une circonscription fédérale dans l’Est-du-Québec.

 

La ministre responsable de la Gaspésie affirme que l’Assemblée Nationale devait faire porter sa voix auprès des commissaires fédéraux dans ce dossier:

 

Comme le processus de révision de la carte électoral est en grande partie basée sur le nombre d’électeurs, la même situation risque de se produire sur la scène provinciale.

 

Mais la ministre Blanchette Vézina n’est pas d’avis qu’il soit opportun que l’Assemblée nationale modifie la loi électorale ou le mandat des commissaires pour protéger le nombre de comtés dans la région.  L’exercice doit demeurer indépendant, dit-elle :

 

La Loi électorale québécoise ne permet pas de créer plus de 125 circonscriptions et le nombre d’électeurs pour chacune d'entre elles ne doit pas dépasser 25 % de plus ou de moins que la moyenne, outre certaines exceptions pour des raisons géographiques, notamment pour les Îles-de-la-Madeleine.

Retour

PARTAGER