Informations régionales

Main d'oeuvre: la Gaspésie doit opter vers le tourisme haut de gamme

Main d'oeuvre: la Gaspésie doit opter vers le tourisme haut de gamme

30 avril 2019

François Legault croit que la Gaspésie doit se tourner vers le tourisme haut de gamme.

 

À New Richmond la semaine dernière, le premier ministre du Québec a été invité à préciser sa pensée concernant la pénurie de main-d’œuvre qui touche particulièrement le secteur touristique en Gaspésie.

 

Plusieurs commerces doivent diminuer les heures d’ouverture par manque de main d’œuvre. 

 

S’il reconnaît qu’il s’agit d’un problème réel, François Legault croit que la solution se trouve vers un changement de vocation touristique.  Il explique que la Gaspésie doit miser davantage sur le tourisme haut de gamme :

 

Pour le député de Bonaventure, Sylvain Roy, cette réflexion du premier ministre démontre sa méconnaissance du dossier.   Il explique que les effets de la pénurie se font déjà lourdement sentir et qu’un changement de vocation nécessite du temps.  De plus, il y aura toujours des emplois essentiels mais peu rémunérés :

 

Sylvain Roy note qu’il existe notamment des façons plus terre à terre de diminuer les effets de la pénurie.  À titre d’exemple, il rappelle que le gouvernement pourrait permettre aux aînés de travailler davantage sans voir leur supplément de revenu garanti être coupé ou changer le calendrier scolaire pour que les horaires des étudiants soient plus en symbiose avec les besoins de l’industrie touristique.

 

Retour

PARTAGER