Informations régionales

Logistique incertaine en Gaspésie pour le transport des sylviculteurs

Photo: Facebook- Coopérative forestière de la Gaspésie

Logistique incertaine en Gaspésie pour le transport des sylviculteurs

15 avril 2020

À quelques semaines du début de la saison des travaux sylvicoles, des interrogations demeurent au sujet du transport des employés.

 

            Les travaux sylvicoles sont considérés comme essentiels et devraient commencer vers la fin du mois de mai.  Habituellement, les travailleurs se rendent sur leur lieu de travail à bord d’un minibus qui regroupe 11 travailleurs et le chauffeur. Cependant, selon les règles de distanciation toujours en vigueur, il serait interdit de placer plusieurs personnes dans un endroit aussi confiné.

 

            Le directeur de la Coopérative forestière de la Gaspésie, René Babin, affirme toujours attendre les indications de la Santé publique.  D’ici à ce que les directives soient claires, différents scénarios sont étudiés.  Il pourrait être possible de mettre moins de monde à bord des véhicules ou de louer des camionnettes qui seraient mises à la disposition des travailleurs, entre autres :

 

            L’installation de campements temporaires est déjà exclue pour la Coopérative forestière de la Gaspésie.  La logistique serait beaucoup trop compliquée :

 

            Au plus fort des opérations, la coopérative emploie 140 personnes.

Retour

PARTAGER