Informations régionales

Levée des contrôles routiers

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique

Levée des contrôles routiers

29 avril 2020

Les Gaspésiens regagneront une certaine liberté dans 2 semaines et demie.

 

Le gouvernement du Québec annonce le retrait des contrôles policiers entre les régions.  À partir du lundi 4 mai, les barrages seront retirés dans les Laurentides, Lanaudière, Chaudière-Appalaches et pour la ville de Rouyn.

 

Le lundi suivant, 11 mai, les contrôles policiers seront levés dans le reste de l’Outaouais à l’exception de Gatineau, en Abitibi, à La Tuque et au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 

En terminant, le lundi d’après, 18 mai, ce sera au tour du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-les Îles, la Côte-Nord et Charlevoix.

 

La ministre de la sécurité publique, demande aux Québécois d’être dociles et disciplinés.  Si la courbe de contagion reprend de plus belle, le gouvernement n’hésitera pas à battre en retraite, a expliqué la ministre de la sécurité publique, Geneviève Guilbault qui demande aux Québécois d’éviter les déplacements superflus d’une région à l’autre. Ce n’est pas le temps de flâner, on reste dans la région où on se trouve, dit-elle :

 

La ministre de la Santé, Danielle McCann, soutient que les préoccupations face aux régions moins populeuses sont moins grandes que face à Montréal.  Toutefois, les établissements dans les régions comme la Gaspésie font des préparatifs puisque la capacité d’accueil en hospitalisation est plus limitée :

Le directeur national de la Santé publique, Horacio Arruda, souligne que les établissements se préparent à répondre aux besoins en termes de ressources humaines.  L’évolution du virus sera monitorée au jour le jour :

 

Le gouvernement provincial n’est pas fixé pour cet été, note la ministre de la Sécurité publique : 

 

Les rassemblements demeurent interdis.  Aucun changement n’a été annoncé quant au contrôle interprovincial à Campbellton.

 

 

Retour

PARTAGER