Informations régionales

Les industriels critiquent le ministre LeBlanc

Les industriels critiquent le ministre LeBlanc

30 mai 2018

Les fermetures de zones de pêche auront nécessairement un impact sur le prix du crabe et les travailleurs d’usine.

 

            Le directeur général de l’Association québécoise des industriels de la pêche, Jean-Paul Gagné, réagit de cette façon aux nouvelles fermetures de zones les 22 et 30 mai.

 

            Jean-Paul Gagné explique que les pêcheurs sont maintenant concentrés dans les mêmes secteurs, rendant la pêche beaucoup plus difficile et chacun des voyages de moins en moins rentables.  Comme les prises sont moins grandes, il se demande de quelle façon les propriétaires d’usines feront travailler leur personnel assez longtemps pour que ceux-ci se qualifient à l’assurance-emploi :

 

            De plus, le directeur dénonce la gestion déficiente de tout ce dossier par le MPO.  Il rappelle qu’il aurait été facile d’éviter des tracas aux pêcheurs si le ministre avait autorisé les pêcheurs du Québec à sortir au début avril alors que ceux du Nouveau-Brunswick attendaient toujours que les ports soient dégagés des glaces.  Il est d’usage de laisser les pêcheurs sortir tous au même moment dans la grande zone 12 :

 

            Pour Jean-Paul Gagné, le ministre des Pêches a pris ses décisions beaucoup trop rapidement et a manqué à son devoir de consultation.

 
Retour

PARTAGER