Informations régionales

Les élus de Nouvelle réclament des changements à l'intersection accidentogène

Les élus de Nouvelle réclament des changements à l'intersection accidentogène

22 avril 2020

Pour le maire de Nouvelle, il est évident que l’intersection de la route de Miguasha et de la 132 est accidentogène.

            Hier, une jeune conductrice a perdu la vie au moment où sa voiture est entrée en collision avec un poids lourds, lorsqu’elle a croisé la voie du sud vers le nord.

            En septembre, un signaleur routier a été blessé gravement un peu plus à l’est de cette intersection sur un chantier de construction.  Dans le même secteur, en septembre dernier aussi, un cycliste a perdu la vie après avoir été frappé par un véhicule récréatif.

            Tous ces accidents graves et les accrochages qui n’ont pas défrayé la manchette amènent les élus à réclamer une diminution de la limite de vitesse dans cette zone. 

            Le maire Yvan Saint-Pierre veut que le ministère s’attarde à la sécurité à l’intersection et que la limite passe de 70 à 50 kilomètres/heure :

            L’automne dernier, la municipalité a aussi réclamé que plus à l’est et plus à l’ouest, toujours sur la route 132, que la limite passe de 90 à 80 kilomètres/heure :

            Le conseil formulera une demande en ce sens lors de sa prochaine assemblée, au début du mois de mai.

Retour

PARTAGER