Informations régionales

Le temps de pousser pour une coopérative de transport aérien

Le temps de pousser pour une coopérative de transport aérien

21 novembre 2018

Pour le député Sylvain Roy, la décision de Pascan Aviation de retrancher des vols sur Bonaventure confirme le bien-fondé de faire naître une coopérative de transport aérien.

 

            Les élus gaspésiens devront démontrer de l’entrepreneuriat politique dans ce dossier, dit le député de Bonaventure, qui est prêt à supporter le cheminement du projet à travers l’appareil gouvernemental à Québec.

 

            La fondation d’une compagnie aérienne dirigée par une coopérative ou par une régie intermunicipale nécessiterait une mise de fond pour l’achat d’appareils.  Une telle organisation pourrait aussi demander un ajustement des lois qui encadrent les pouvoirs des municipalités afin qu’elles puissent s’impliquer dans ce projet, mais le député Roy promet son appui et son aide.

 

 

Sylvain Roy

 

            Plus que jamais, dit-il, les municipalités doivent tenter leur chance, comme elles l’ont fait pour mettre en place un service de transport collectif régional et une régie qui leur permet d’investir dans la construction de parcs éoliens :

 

            Le modèle coopératif a fait ses preuves en Gaspésie, rappelle Sylvain Roy :

 

            Une étude a déjà été exécutée dans la MRC de Côte-de-Gaspé sur la faisabilité d’un tel projet.  Sylvain Roy propose de la mettre à jour.

Retour

PARTAGER