Informations régionales

Le syndicat espère d'autres améliorations

Le syndicat espère d'autres améliorations

5 avril 2018

L’amélioration de la couverture ambulancière dans la Baie-des-Chaleurs est un pas dans la bonne direction, mais il reste du chemin à faire.

C’est ce qu’affirme André Tremblay-Roy, ambulancier et vice-président à la Fraternité des travailleurs préhospitaliers du Québec. Le gouvernement a annoncé cette semaine un investissement de près de 5 millions de dollars afin de convertir des horaires de faction en horaire à l’heure. Les secteurs visés par cette annonce sont Paspébiac, Carleton et Chandler.

L’ambulancier affirme que la population est maintenant plus en sécurité. Il rappelle que la vitesse de réponse est à la base d’une intervention efficace et les horaires de faction ne permettent pas aux ambulanciers de répondre dans un minimum de temps. Il affirme que les horaires à l’heure peuvent sauver des vies et éviter des incidents comme celui où un homme de Bonaventure a perdu la vie :



André Tremblay-Roy rappelle cependant qu’il y a toujours place à l’amélioration. Il affirme que des horaires de faction sont toujours en vigueur dans le secteur de Pointe-à-la-Croix, Saint-Alexis et Caplan, entre autres.



Le syndicat fait valoir qu’un horaire de faction allonge le temps de réponse de 8 à 10 minutes comparativement à un horaire à l’heure.
Retour

PARTAGER