Informations régionales

Le projet du quai pourrait être modifié

Le projet du quai pourrait être modifié

28 mai 2018

Carleton-sur-Mer demandera à Pêches et Océan Canada de réduire la superficie d’enrochement qui est visée sur une partie de la face nord du quai.

 Selon les plans architecturaux officiels, il est déjà acquis que le ministère permettra des débarquements de prises du côté nord de l’infrastructure alors que le havre de pêche se trouve sur la face sud.  Pour ce faire, Pêches et Océan maintiendra une section sans enrochement.  Les plans officiels déposés le 14 mai le prouvent.  La Ville prend l’engagement, de surcroît, d’adresser une demande au ministère: celle d’évaluer les coûts d’une structure verticale sur toute la portion est du versant nord.  Ainsi, la personne qui serait dos à la montagne apercevrait la surface verticale à partir de la rive à gauche, puis en balayant son regard vers la droite, verrait la plateforme qui sera aménagée pour la pêche récréative et tout au bout du quai, au pied du parc municipal, une portion enrochée. Les instigateurs d’une pétition plaidant pour le maintien de la vocation commerciale des lieux ont vu les plans de la Ville la semaine dernière.  Une rencontre avec les gens d’affaires a aussi eu lieu puis une porte ouverte avec les citoyens samedi à la marina.  Le maire Mathieu Lapointe reconnaît que la demande de maintenir une plus grande section verticale est essentiellement esthétique, puisque la capacité portante de l’infrastructure demeurerait inchangée :

            Le porte-parole des pêcheurs, Éric Bujold est réticent face à cette initiative.  Il veut éviter que Pêches et Océan Canada se retrouve avec une vaste structure coûteuse à entretenir qui rendrait vulnérable le havre de pêche :

            Les plans prévoient une pente douce sur le tablier du quai ainsi qu’une section basse pour faciliter les activités de pêche.  L’administration portuaire contrôlera la circulation sur le quai pour éviter les conflits d’espaces.  Le brise-lame sera d’une longueur de 205 pieds et permettra l’accès à de la machinerie pour le déglaçage au printemps.

Retour

PARTAGER