Informations régionales

Le projet de résidence pour personnes itinérantes chemine une étape à la fois

Le projet de résidence pour personnes itinérantes chemine une étape à la fois

12 octobre 2021

L’Accalmie procède à l’arpentage du terrain sur le site de la future résidence pour itinérants.

 

C’est une étape obligatoire pour permettre au Centre de services scolaire René-Lévesque de se départir de l’école de Saint-Alexis, qui accueillera le projet.

Pour des raisons touchant la structure financière du projet, l’ancienne école primaire ne devrait pas être vendue directement au Centre Accalmie mais à la municipalité de Saint-Alexis, qui elle, la cédera à cet organisme.

 

Les débuts du projet datent d’il y a 5 ans mais les besoins sont toujours aussi importants, remarque la directrice générale du Centre Accalmie de Pointe-à-la-Croix, Dominique Bouchard :

 

Le coût de réalisation de ce projet est évalué à environ 3 millions de dollars. L’organisme aura besoin de l’aide financière gouvernementale et pense faire appel à la générosité de la population pour l’aider à payer la part du milieu :

 

Après l’achat de l’établissement et du terrain, sera fait le choix des entrepreneurs en charge des travaux.  La directrice du centre s’attend à ce que les appels d’offres procèdent dans quelques mois. Les travaux de construction risquent de ne commencer que l’année prochaine.

 

Selon les règles de la Société d’Habitation du Québec, la sélection des résidents de cette habitation devra être faite par un comité indépendant. 

Retour

PARTAGER