Informations régionales

Le projet de fusion reçu avec ouverture et réserves à Carleton

Jean-Simon Landry

Le projet de fusion reçu avec ouverture et réserves à Carleton

6 septembre 2018

Le projet de fusion a semblé généralement bien reçu par les membres présents de la caisse Tracadièche à l’assemblée d’information, hier à Carleton.

 

            Si cette fusion est vue par plusieurs comme incontournable dans ce marché où la compétition est en croissance, certains ont émis des réserves, devant les dirigeants.

 

            Jean-Simon Landry croit que le projet présente de beaux avantages, que la caisse doit s’adapter dans ce monde qui évolue.  Toutefois, il espère que ce regroupement ne créera pas une nouvelle ouverture à la centralisation des pouvoirs financiers dans les grands centres :

 

        

  

Gregory LeBlanc aimerait que Desjardins profite de la création de cette caisse qui couvrira une large part de la Baie-des-Chaleurs pour mettre en place un fonds d’investissement qui soutiendrait exclusivement les PME du territoire. Il craint aussi que les effets d’un nouveau conseil d’administration, à 15 membres :

 

 

            Employée en communication, Marylou Nadeau voit dans la fusion une possibilité de poste à temps plein dans son domaine.  Elle dit avoir senti plus de confiance au sein de l’équipe après que la direction ait présenté la structure organisationnelle prévue après la fusion :

 

   

 

         Penny Byram espère que les comités de sélections des commandites demeureront équitables pour les petits milieux :

 

Retour

PARTAGER